Épiphanie

Des histoires pour l’Épiphanie

Ayant pour thèmes : Épiphanie, Galette, Roi mage

Babouchka

Crèche russe - Matriochka
Con­te russe Il était une fois une vieille femme nom­mée Babouch­ka qui habitait, seule, une toute petite mai­son au cœur de la forêt.  Sans cesse, elle s’affairait, cou­sait, cuisi­nait, net­toy­ait et, tout en tra­vail­lant, elle chan­tait. Pour se tenir com­pag­nie, elle chan­tait des chan­sons, vieilles et nou­velles, et en inven­tait ; elle était de nature joyeuse. La grand-route pas­sait loin de la maison­nette si bien que les vis­i­teurs étaient rares. Babouch­ka fut donc …

Le conte des Rois Mages

La part du pauvre à l'Epiphanie
Les trois rois mages, Balt­haz­ar, Mel­chior et Gas­pard, por­tant l’or, l’encens et la myrrhe, étaient par­tis à la recherche de l’Enfant Jésus, mais comme ils ne con­nais­saient pas bien le chemin de Beth­léem, ils s’étaient égarés en route et, après avoir tra­ver­sé une forêt pro­fonde, ils arrivèrent à la nuit tombante dans un vil­lage du pays de Lan­gres. Ils étaient las, ils avaient les bras coupés à force de porter …

Épiphanie

Or, la nuit était venue vio­lette et trou­blante. Sur les pas du sac­ristain, la clef grinça et le pêne lourd fit dans la cathé­drale un gron­de­ment de ton­nerre. Le bruit porté de voûte en voûte, d’ogive en ogive par tous ces gestes croisés des arcs, emplit la nef et s’évanouit dans les bas-côtés en un mur­mure de voix con­fus­es. La lampe d’autel, bal­ancée lente­ment sur son fil, trem­blait sa flamme rouge …

Marie veillant sur l’Enfant-Jésus

lire une histoire en ligne : La fuite en Égypte
ANT bien que mal, la sainte Famille s’installa dans la grotte. Les berg­ers les aidèrent en appor­tant quelque mobili­er rudi­men­taire, suff­isant pour faire le ménage, laver les langes et pré­par­er les repas. Joseph avait été s’inscrire dans la liste des descen­dants de David, son ancêtre, et attendait avec impa­tience que Jésus eût quelques jours de plus pour ren­tr­er à Nazareth et retrou­ver son com­merce. La tem­péra­ture était douce. Le soir seule­ment, le …

La dernière chevauchée des Rois Mages

Légende des rois mages pour les enfants du KT
Après avoir adoré Jésus, les Rois Mages s’en retournèrent dans leur pays. Voici un con­te qui nous décrit ce voy­age des Rois Mages avec poésie. * * * La nuit tombe vite en hiv­er : déjà le cré­pus­cule com­mençait, ils allaient sor­tir du roy­aume de Juda et gravis­saient la dernière colline ; le roi Gas­pard était sur son cheval blanc, le roi Mel­chior sur son cheval brun, le roi Balt­haz­ar sur son cheval noir. Or …

Le roi noir, Melchior

Peu à peu, la rumeur d’un Enfant avec une auréole se répan­dit et péné­tra les coins les plus isolés. Là-bas, vivaient trois rois qui étaient voisins et qui s’appelaient Gas­pard, Mel­chior et Balt­haz­ar. Ils ressem­blaient à des men­di­ants et pour­tant ils étaient des vrais rois et –plus bizarre encore– des sages. Selon l’Écriture, ils savaient s’orienter d’après la con­stel­la­tion des étoiles et c’est un art dif­fi­cile comme le savent tous ceux …

La légende du quatrième Roi Mage

Conte de l'Epiphanie pour le catéchisme - La caravane de chameaux des mages
La nuit était froide et le ciel d’Orient éclatait en myr­i­ades d’étoiles plus belles les unes que les autres. Balt­haz­ar, Gas­pard et Mel­chior étaient sor­tis sur la ter­rasse de leur palais, et ils ne se las­saient pas de con­tem­pler le fir­ma­ment. Cette nuit-là, les Rois Mages savaient qu’un astre nou­veau devait appa­raître, dif­férents de tous les autres… Un signe céleste, qui annon­cerait la nais­sance du Sauveur promis à tous les hommes. Or, …

La galette et les rois mages

Catéchèse : Evangélisation des petits - L'Epiphanie
Qui ne con­naît l’histoire des rois mages qui, guidés par une étoile, se rendirent à Beth­léem ren­dre hom­mage à l’Enfant Jésus ? Le pre­mier s’appelait Gas­pard. Il avait le teint clair des Européens, et appor­tait de l’or. Le sec­ond, Mel­chior, avait la peau brune des gens de Pales­tine et d’Arabie. Celui-là était por­teur d’encens. Le troisième, Balt­haz­ar, était couleur de nuit sans lune et ses dents bril­laient comme bril­lent les dents des …

Le retour des Rois Mages

Caravane des rois mages venue d'Orient sur leur chameau
L’enchantement était ter­miné ; comme s’il eût voulu faire com­pren­dre à ses ado­ra­teurs loin­tains que le moment était venu de retourn­er dans leur pays, le divin Enfant fer­ma les yeux, le nimbe de lumière qui auréo­lait sa tête s’adoucit et, avec un sourire, la Vierge mère posa un doigt sur ses lèvres. À ce sig­nal, les anges qui chan­taient encore le can­tique tri­om­phal, se turent subite­ment ; il se fit un grand …

Dans les coffres du roi Melchior

Epiphanie : Adoration des mages - Gérard David
Épiphanie Sa mai­gre fig­ure de petite fille mis­érable col­lée aux bar­reaux de la grille en bois doré, Azia suit de ses yeux tristes, un peu bridés, le remue-ménage inso­lite du palais roy­al. Par toutes les portes, des servi­teurs vont, vien­nent, courent, s’appellent ; dans la cour, d’autres appor­tent des cof­fres bardés de fer et des bal­lots d’étoffes pré­cieuses ; aux écuries, on har­nache le dro­madaire blanc du roi Mel­chior et les chameaux de …

 

Et aus­si des his­toires ayant pour thème la Crèche

Le beau travail du santonnier

Récit de Noel, pour la crèche - Santonnier
Dans la clarté de la lampe, près de la porte ouverte aux par­fums du soir, maître Ambroise fume son calu­mi­au, sa courte pipe de terre. Sa grande barbe, ses abon­dants cheveux gris sous le large feu­tre lui don­nent l’air d’un berg­er de la mon­tagne. Ses petits yeux bleus étin­cellent de vie. Mère-grand. — Eh ! bon­soir, maître Ambroise, ces pichoun vien­nent voir vos San­tons. Maitre Ambroise. — Té, voi­sine, c’est le moment. Avec …

Jésus, le petit frère

Enfant qui regarde sa petite soeur au berceau 1931 - récit pour se préparer à la première communion
Un bébé était arrivé pen­dant la nuit chez les voisins Dupré. Le matin, il était là, tout sim­ple­ment couché dans le berceau. Il avait un mignon petit nez et des doigts si minus­cules qu’il pou­vait en porter plusieurs à la fois à la bouche. Le bébé dor­mait et ne s’occupait nulle­ment des gens qui l’entouraient. Ce n’était au fond pas bien poli ; et, les six enfants Dupré avaient l’air bien déçus. …

Un soir de Noël : Moncada, en Espagne 1392

L'Adoration des mages - Velasquez - musée du Prado à Madrid - Récit d'un miracle de Noël
C’était le soir de Noël. L’horloge du clocher venait de son­ner 23 heures. Peu après, les cloches appelaient les fidèles. Le vent froid de la nuit ren­voy­ait la joyeuse invi­ta­tion à la messe, minu­it à tra­vers les ruelles du vil­lage de Mon­ca­da, par-delà les riz­ières et les orangeraies au loin jusqu’à la ville de Valences. Quit­tant, les rich­es, leurs châteaux et les pau­vres, leurs chau­mières, ces Espag­nols habitués au soleil …

Une crèche à la page

Crèche à découper
Qu’en pen­s­es-tu, Michel ? – Qu’en dis-tu, Nico­las ? – Par­le aus­si, toi, Luc… » Par­ler ?… Sou­vent, la chose est aisée aux trois garçons. Aujourd’hui, elle leur sem­ble ter­ri­ble­ment dif­fi­cile : ils voudraient exprimer des choses… des choses qui ne sont pas faciles à dire. Alors, ils se taisent ; ils réfléchissent et con­clu­ent seule­ment : « Il faut que ça finisse ! » *** De mémoire d’homme, il y eût des frot­te­ments durs entre les Têtem­bois-de-la-ville et les Têtem­bois-de-la-terre. Ceux de la ville éclabous­saient …