Le don d’intelligence

Auteur : Poinsenet, Marie-Dominique | Ouvrage : Les sept voiles de mon bateau .

Temps de lec­ture : 5 minutes

Les dons du Saint-Esprit racontés aux enfantsLe don d’Intel­li­gence nous est don­né par l’Esprit-Saint pour que notre foi soit plus vive, puisque, déjà, d’une cer­taine façon, ce don d’Intel­li­gence nous fait voir, ou au moins « devi­ner Dieu ».

Le don de Science aus­si va nous aider à mieux croire, parce qu’il nous donne de com­prendre la parole de Dieu : la Bible, l’Évangile, le caté­chisme… Il y a dans les psaumes une jolie phrase qui dit ceci : « Votre parole, ô Sei­gneur, est une lumière, et elle donne l’intelligence aux tout petits. »

 

Don d'intelligence - Sainte Bernadette - portraitBer­na­dette a qua­torze ans : elle ne sait ni lire ni écrire. Petite, mai­gri­chonne – elle a des crises d’asthme qui la font bien souf­frir et l’empêchent de se déve­lop­per – elle aide comme elle peut sa maman à soi­gner ses petits frères et sœurs dans la misé­rable mai­son de Lourdes, si pauvre, si noire qu’on l’appelle « le cachot ». Par­fois, elle passe quelques semaines, quelques mois, dans un petit vil­lage voi­sin, chez sa nour­rice, et elle garde les mou­tons dans la mon­tagne. Sa nour­rice vou­drait bien qu’elle sache lire : à qua­torze ans, tout de même ! Elle essaye. Mais c’est fou ce que Ber­na­dette a la tête dure.

« Ça n’entre pas, dit la pauvre femme déso­lée, ça n’entre pas ! » Et le mot à mot du caté­chisme qu’elle tâche éga­le­ment de lui ânon­ner, n’entre pas non plus. C’est à déses­pé­rer !

« Quand Ber­na­dette pour­ra-t-elle faire sa pre­mière com­mu­nion, si elle est inca­pable de rete­nir les réponses obli­ga­toires du caté­chisme ? »

En fait de prières, elle sait tout juste le « Je vous salue Marie », peut-être le « Je crois en Dieu ». C’est tout. Oui, c’est tout. Mais dans l’âme de cette petite fille igno­rante, si peu douée, humai­ne­ment, le Saint-Esprit a répan­du la Science des Saints. Et bien­tôt, tout le monde sera for­cé de le recon­naître.

A Mas­sa­bielle, la très Sainte Vierge s’entretient elle-même avec Ber­na­dette. Elle lui parle du Ciel, des pécheurs, pour qui il faut que tous les chré­tiens fassent péni­tence. Elle lui confie des mes­sages. Elle lui confie des secrets. Et Ber­na­dette qui, par le don d’Intel­li­gence, com­prend par­fai­te­ment tout ce que lui explique la Sainte Vierge, sait aus­si, grâce au don de Science, écou­ter son mes­sage et le mettre en pra­tique.

Histoire de Sainte Bernadette de Lourdes - grotte

Elle n’a peur ni des gen­darmes, ni du pré­fet, ni de Mon­sieur le Curé qui se montre sévère pour être sûr que la petite fille n’invente pas, dit vrai. Elle étonne les gens savants, les com­mis­saires, comme les prêtres et même les évêques, par ses réponses sen­sées, lim­pides comme l’eau du Gave qui des­cend de la mon­tagne. On lui demande, pour essayer de lui faire dire une sot­tise :

« Est-ce que tu as été plus heu­reuse, Ber­na­dette, de rece­voir le bon Dieu le jour de ta pre­mière com­mu­nion, ou de cau­ser avec la Sainte Vierge ? »

Et, fine­ment, elle répond : « Ces choses-là vont ensemble et ne peuvent être com­pa­rées. »

 

Elle a par­fai­te­ment com­pris le mes­sage de la Vierge Marie : tout ce qui est de la terre, ça ne dure pas, aus­si il ne faut pas y atta­cher une trop grande impor­tance. L’essentiel, c’est de connaître Dieu et de l’aimer. C’est d’arriver au Ciel, c’est d’y ame­ner les pécheurs – qui n’y pensent pas, eux, – en fai­sant péni­tence et en priant pour eux.

« Je ne vous pro­mets pas de vous rendre heu­reuse en cette vie, mais dans l’autre », lui a dit Notre-Dame.

Mais elle ne se figure pas que, pour autant, elle doit se lais­ser aller.

« Je serai heu­reuse ! Oui. Mais, atten­tion, si je fais comme il faut, et si je marche droit mon che­min. Le Para­dis, il faut que je me le gagne ! »

Elle com­prend très bien que les créa­tures doivent nous conduire à Dieu, et non pas deve­nir entre lui et nous une bar­rière, un écran qui empêche sa lumière de pas­ser, un obs­tacle, même très léger qui nous empê­che­rait d’aller tout droit vers lui. Elle com­prend que la souf­france même peut être un grand cadeau que Dieu nous fait.

Récit pour illustrer le don de science - chapelet de sainte Bernadette SoubirouDepuis qu’elle a par­lé avec la Sainte Vierge, les gens veulent la voir, lui faire des com­pli­ments, lui offrir des cadeaux. Des cadeaux ? Ce serait tel­le­ment bon à rece­voir pour sa famille si pauvre, si misé­rable ! Mais Ber­na­dette les refuse tous. Tous, même ce cha­pe­let à chaîne d’or, qu’un évêque veut lui faire accep­ter en échange du sien…

Un jour où des gens l’ont sui­vie, entou­rée, et veulent cou­per un petit mor­ceau de son capu­let pour s’en faire une relique, en l’ap­pelant « la petite sainte », elle s’échappe de leurs mains, et, haus­sant les épaules :

« Quels imbé­ciles ! Ces gens sont fous ! »

 

Jusqu’à sa mort, elle accep­te­ra joyeu­se­ment la souf­france, les mala­dies, les rebuf­fades. Elle ne s’étonne pas que la très sainte Vierge — qui en gué­rit tant d’autres à la grotte — ne la gué­risse pas, elle.

« Elle veut peut-être que je souffre, disait-elle sim­ple­ment. »

Don du Saint-Esprit, la science - Sainte Bernadette SoubirousAu fond de son cœur, il y avait cette grande cer­ti­tude que tout ce que Dieu nous a pro­mis, il le fera. Par le don de Science, elle com­prenait, tous les jours un peu plus, que la vraie vie, ce n’est pas celle de la terre, mais celle du Ciel. C’est ce qui lui don­nait à la fois une si grande peine, quand elle pen­sait aux pécheurs qui vivent comme si le Ciel n’existait pas, et une si grande séré­ni­té en face de tout ce qui lui arri­vait, à elle, de dou­lou­reux ou de désa­gréable.

 

Voi­là ce que peut faire le Saint-Esprit dans l’âme d’une pauvre petite fille que les gens appe­laient « sotte et igno­rante ». C’est qu’il avait répan­du dans l’âme de sainte Ber­na­dette – qui n’y met­tait pas d’obstacle – la plus magni­fique de toutes les sciences, la Science des Saints.

Marie-Domi­nique Poin­se­net

Lourdes - La Grotte des apparitions

Se pro­cu­rer le livre Les sept voiles de mon bateau

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.