XI. Chemin de Croix – Jésus est attaché à la Croix

Chemin de Croix 2011.

Chemin de croix médité pour les enfants - Jésus est attaché à la Croix

Onzième station

La divine vic­time est dépouillée, il ne reste plus qu’à l’immoler ! Le nou­vel Isaac a por­té sur la mon­tagne le bois de son sacri­fice, rien ne doit plus retar­der le coup qui va lui por­ter la mort.

On lui com­mande de se cou­cher sur la croix, il obéit ; ses bour­reaux s’arment de clous et de mar­teaux, il leur pré­sente ses pieds et ses mains. O Dieu ! pour arrê­ter ces bras déi­cides, n’enverrez-vous pas l’ange qui retint autre­fois celui d’Abraham ?

Vain espoir ! Jésus a pris sur lui les péchés du monde, son Père l’abandonne à la fureur des bour­reaux deve­nus les ins­tru­ments de sa jus­tice. Tous se jettent à la fois sur leur vic­time. Le sang jaillit sous la pointe des clous. Le corps du Sau­veur n’est plus qu’une plaie san­glante. Déjà il ne porte plus sa croix ; c’est sa croix qui le porte et le tient sus­pen­du entre le ciel et la terre. Est-il une dou­leur qui puisse être com­pa­rée à la sienne ?

Approche, o mon âme et contemple Jésus cru­ci­fié : c’est pour por­ter la peine de tes révoltes contre Dieu qu’il s’est fait obéis­sant jusqu’à la mort. Apprends ce que tu aurais à souf­frir, si Jésus-Christ n’avait pas souf­fert pour te rache­ter de la dam­na­tion éter­nelle.

Oh ! com­bien Jésus a esti­mé mon âme ! A quel prix il l’a sau­vée ! Que je suis ingrat et mal­heu­reux, si je puis l’offenser encore ! si je ne suis dis­po­sé à mou­rir pour lui comme il va mou­rir pour moi. La vue du cru­ci­fix, dont je ne veux plus me sépa­rer, sera un bou­clier sur mon cœur qui me ren­dra invin­cible à toutes les attaques du démon.

* * *

Jésus qui avez prié pour vos enne­mis, ayez pitié de nous.

Jésus qui avez pro­mis le para­dis au bon Lar­ron, ayez pitié de nous.

* * *

Par la misé­ri­corde de Dieu, que les âmes de mes parents défunts reposent en paix. Ain­si soit-il.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.