Mois de Saint Joseph

Des histoires pour le mois de saint Joseph, le mois de mars.

Ayant pour thèmes : Saint Joseph, 19 mars, Charpentier, Sainte Famille

Mon plus beau Noël (Histoire vraie)

La charité Il est si loin ce sou­ve­nir qu’il me faut par­ler au­jourd’hui de l’enfant que j’étais alors comme d’un étran­ger… Mais si je fais le récit de ce véri­table « Conte de Noël » c’est que, je m’aperçois que je n’en ai jamais vécu de plus beau tout au long de ma vie ! * * * « Petit Georges donc vient de se réveiller… C’est la nuit de Noël et ses parents sont à la Messe de ...

Saint Joseph

Vie de saint Joseph pour les jeunes - Saint Joseph et le petit Jésus à l'atelier
« Marie, êtes-​vous prête ? — Me voi­ci ! » Et la jeune femme s’assied sur l’âne entre deux bal­lots. Il fait encore nuit… Marie et Joseph partent pour Beth­léem. L’Empereur Auguste a ordon­né de recen­ser tous les habi­tants de l’Empire Romain et ce n’est pas petite affaire, car l’Empire est vaste. Pour sim­pli­fier la besogne des agents du gou­ver­ne­ment, cha­cun doit se faire ins­crire à son lieu d’origine ; Luc, l’Évangéliste, nous le dit, et des papy­rus trou­vés récem­ment ...

Le bâton de Saint Joseph (Légende bretonne)

Le baton de saint Joseph - St Joseph et ses lys
La vieille Yvonne s’assit un jour près de son rouet et nous dit : — Oui, mes enfants, le plus grand des saints du para­dis, c’est saint Joseph. Écou­tez bien ce que je vais vous racon­ter, et vous ver­rez si je vous ai men­ti. Nous nous appro­châmes plus près encore de mère Yvonne, et elle com­men­ça : « Per­sonne n’aimait Joseph Mahec, dans le pays de Ker­véh qu’il habi­tait ; aus­si vivait-​il soli­taire dans une cabane déla­brée. On ...

Le Frère André, apôtre de saint Joseph

Alfred, n’as-tu pas son­gé à te faire reli­gieux ? demande le Curé de Saint-​Césaire à son jeune parois­sien. — Mais Mon­sieur le Curé, je ne suis qu’un igno­rant, je ne sais rien. — Peu importe ! Tous les reli­gieux ne sont pas pro­fes­seurs ; il y a les tra­vaux manuels. Qu’est-ce qui t’empêche d’être cor­don­nier, jar­di­nier, por­tier, que sais-​je ? — Vous croyez vrai­ment que j’ai la voca­tion ? — Oui, Alfred, je le crois. Si tu changes si sou­vent de place, c’est ...

Le manteau de la Vierge

Histoire Sainte Famille - La fuite en Egypte - Carle Van Loo
  Dès que le convoi des Rois fut par­ti, saint Joseph, qu’un ange avait aver­ti, pre­nant avec lui l’Enfant et sa mère, et l’âne, équi­pé de façon som­maire, quit­ta Beth­léem. Le tyran mau­dit n’avait pas encor por­té son édit, qu’eux fuyaient déjà, trom­pant sa colère, et gagnaient au loin l’exil tuté­laire. Au cours du voyage, il advint ceci que je vais nar­rer dans un bref récit. Ayant tra­ver­sé la Judée entière, ils ont pu fran­chir, enfin, la fron­tière, et sont, désor­mais, en sécu­ri­té. De là, pour atteindre ...

Marie veillant sur l’Enfant-Jésus

lire une histoire en ligne : La fuite en Égypte
ANT bien que mal, la sainte Famille s’installa dans la grotte. Les ber­gers les aidèrent en appor­tant quelque mobi­lier rudi­men­taire, suf­fi­sant pour faire le ménage, laver les langes et pré­pa­rer les repas. Joseph avait été s’inscrire dans la liste des des­cen­dants de David, son ancêtre, et atten­dait avec impa­tience que Jésus eût quelques jours de plus pour ren­trer à Naza­reth et retrou­ver son com­merce. La tem­pé­ra­ture était douce. Le soir seule­ment, le froid pin­çait ; ...

Le miracle de Messire Joseph

récit pour le caté : apprentis menuisiers
Il pleu­vait depuis bien­tôt trois jours, mais cela n’empêchait point Tho­mas, Jacques et Mathieu, les trois appren­tis du sieur Bille, maître ébé­niste en la com­mune d’Auteuil-en-Parisis, d’avoir la joie au cœur. La fête de l’illustre cor­po­ra­tion des Arti­sans Charpentiers-​Menuisiers-​Ebénistes était proche. On la célé­bre­rait le len­de­main avec tout l’éclat accou­tu­mé. Pour les trois jeunes gar­çons qui, depuis trois ans, œuvraient en appren­tis­sage sous la direc­tion de Maître Bille, cette jour­née ...

La visite du charpentier

livre pour enfants - saint Joseph et Jesus artisans
Alors ? Votre voi­sin, l’pé Joseph, com­ment va-​t-​il, Madame Grin­cette ? — Il baisse… il baisse… A mon avis, il baisse de plus en plus, ma pauvre amie… Je ne crois pas qu’il reprenne jamais son rabot, à moins que ce ne soit pour faire son propre cer­cueil ! — Le failli homme… Il ne lais­se­ra point de regrets… un mécréant… un mal com­mode… — Jamais les pieds à l’église… — Ah ! si… par­don, le jour de la saint Joseph… ...

Trompette, cheval de cavalerie

Mois de mars : histoire de Saint Joseph - Petites soeurs de pauvres quêtant avec leur cheval
Ah ! ma Mère !… — Quoi donc, ma Sœur ? » La jeune reli­gieuse est navrée : com­ment dire la chose à « Notre Mère » ? « Ah ! ma Mère !… » A son bureau, la Supé­rieure des Petites Sœurs des Pauvres s’inquiète : « Un mal­heur est-​il arri­vé, Sœur Cathe­rine ? — Un grand mal­heur, oui, ma Mère. — Mais encore ? — Bayard, ma Mère… — Bayard ?… Qu’a-t-il fait ? — Il est mort. » Bayard, c’était le vieux che­val noir des Petites Sœurs. On l’attelait chaque jour à la car­riole et, « fouette cocher », — Sœur Cathe­rine s’en allait de porte ...

La Vierge aux Anges

Stella - Angelots sortant de derriere les branches
Pen­dant les huit jours qu’elle pas­sa dans l’étable de Beth­léem, Marie n’eut pas trop à souf­frir. Les ber­gers appor­taient des fro­mages, des fruits, du pain, et du bois pour faire du feu. Leurs femmes et leurs filles s’occupaient de l’Enfant et don­naient à Marie les soins que réclament les nou­velles accou­chées. Puis les rois mages lais­sèrent un amon­cel­le­ment de tapis, d’étoffes pré­cieuses, de joyaux et de vases d’or. Au bout de la semaine, ...

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *